Migration Prestashop 1.6 vers 1.7

Migration Prestashop 1.6 -> 1.7

Prestashop est le CMS français de boutique en ligne le plus utilisé en France. Malgré des critiques, pas souvent fondées, il fait le job, comme on dit.

Ses évolutions n’ont pas toujours été au rendez-vous de la stabilité, mais là, la maturité fait que cette nouvelle version 1.7.7 est stable et facile à gérer.

Votre version ?

On peut migrer de n’importe quelle version vers la 1.7.7. Mais, il y a toujours un mais, si vous avez une version antérieure à la 1.6, cela risque de mal se passer. Vous risquez de perdre beaucoup de données.

Si votre version est en 1.6.x.x c’est possible et je vais vous faire voir la procédure à suivre pour être sur de ne pas se planter, ne pas perdre d’argent ni de données.

Avant de commencer votre migration Prestashop il vous faut quoi ?

Il vous faut (liste de course) :

  • Récupérer chez Prestashop la dernière version stable (aujourd’hui la 1.7.7.2)
  • Acheter le module Migration PRO (130€)
  • Faire la liste de tous les modules non-natifs installés sur la 1.6
  • Récupérer les mails contact des développeurs des modules non natifs
  • Acheter un nouveau thème sur Prestashop Addon, ATTENTION à vérifier le format des images par rapport au format existant.
  • Un espace d’hébergement pouvant accueillir le site neuf, les données de l’ancien site, et un base de données. Cet espace peut être un sous-domaine de votre site actuel si votre hébergeur vous le permet.

Et voilà il vous faut vous retrousser les manche et on est parti.

Préparation de l’environnement de développement (DEV)

Sur votre ordinateur, décompressez le ZIP que vous avez télécharger. Lancez votre logiciel de transfert FTP favori, pour ma part c’est Filezilla, et transférez l’intégralité des scripts sur votre serveur.

Environ 20 000 fichiers, donc ça prend un peu de temps.

Ne jamais au grand jamais utiliser les version pré-enregistrées chez les hébergeurs.

Allez dans le back office de votre hébergement et créez une base de données, créez un utilisateur et un mot de passe (au moins force 12) pour l’accès à cette base. Notez ces informations sur une feuille, elles vous seront utiles après.

Lancez votre installation en tapant : votre-site.com/install ou sous-domaine.votre-site.com/install.

Suivez la procédure d’installation, notez bien le nom de la base de données, son utilisateur et son mot de passe, cliquez sur TESTER, pour bien vérifier que la connexion se fait bien.

ATTENTION : Pour le préfixe des tables, il marque par défaut ‘ps_’ , modifiez le en ce que vous voulez, pas plus de 4 caractères et rajoutez le ‘_’ (underscore).

Allez au bout de l’installation et attendez que ce soit terminé.

Supprimez le dossier INSTALL à la racine de votre site, et lancez votre Back-Office (BO) afin qu’il vous renomme le dossier ADMIN.

Connectez-vous à votre BO, et allez de suite dans : Configurer -> Paramètres de la boutique -> Paramètres généraux.

Activez le SSL sur tout le site, afin de sécuriser la connexion entre vous et votre serveur.

Activer le mode maintenance afin que vos pages ne soient pas indexées par Google et autres moteurs de recherche.

C’est à ce moment là qu’il vous faut installer votre thème, c’est impératif avant la migration des données. Car il vous faudra régénérer les images au format du nouveau thème.

Même si vous ne savez pas encore comment vous allez organiser vos pages accueil, catégorie et produit, ce n’est pas grave. Normalement tous les thèmes embarquent des données et des images de démonstration, installez les.

Votre environnement de DEV est prêt pour votre migration Prestashop.

Première migration des données

Installez le module Migration Pro sur votre site de DEV et le petit module annexe sur votre module de PROD.

Et lancez une première migration de toutes vos données, en pensant bien à cocher : Supprimer les données avant la migration, afin d’effacer toutes les données de démonstration.

Cela va vous prendre pas mal de temps, comptez plusieurs dizaines de minutes en fonction du nombre de produits, de commandes et de clients.

Une fois la migration finie, quitter le BO, allez sur votre serveur ou via FTP, supprimer les dossiers DEV et PROD se trouvant dans le dossier VAR/CACHE et relancez votre BO.

Il va falloir aussi redimensionner toutes vos images au format du nouveau thème, c’est maintenant.

Allez dans Apparences -> Images, et tout en bas Régénérez les miniatures. Faites le format par format, pas tout d’un coup. Déjà qu’il risque de planter car le time-out de votre serveur va être dépassé.

Commencez par exemple par Produits -> cart_default , et quand c’est fini passez aux autres formats et ainsi de suite.

Si le processus plante, ce n’est pas grave tout est prévu, rechargez la page Images, descendez tout en bas et décochez Effacer les images précédentes, et tout ça tant que vous n’avez pas en haut de la page un message en vert : Miniatures régénérées avec succès.

Une fois ceci fait vous pouvez passer à la grande vérification.

La grande vérification

C’est un passage obligé, il vous faut vérifier que vous avez bien :

  • Les produits avec leurs déclinaisons
  • Les catégories
  • Les taxes
  • Les clients et les adresses
  • Les commandes, les avoirs
  • Les paniers
  • Les transporteurs
  • Les réductions
  • Les pages CMS
  • Les paramètres généraux
  • Les paramètres avancés

Swappez entre la boutique DEV et PROD pour faciliter cette grande vérification.

Vous pouvez passez aux moyen de paiement.

Les moyens de paiement

C’est un endroit sensible, qu’il faut gérer avec précision.

En tout premier, si vous utilisez Prestashop Checkout, connectez vous à votre compte et associez le à Paypal.

Si vous avez gardé les mots de passe de votre site de PROD cela ne devrait prendre que 10 minutes.

Remplissez les informations du paiement par chèque et virement, si vous l’utiliser.

Si vous avez un module de paiement de votre banque ou d’un prestataire externe comme Strype, Payzen et autre, contactez les pour obtenir la dernière version de leur module.

Installez le, paramétrez le comme sur la boutique de PROD et vérifiez qu’il fonctionne.

Nous allons pouvoir passer aux modules.

Mise en place des modules

Vous devez avoir en main la liste de tous les modules que vous avez sur votre site de PROD.

Première question : Avez-vous encore besoin de tous ces modules ?

Si la réponse est NON, alors faites le tri. Enlevez de votre liste les modules inutiles. Prestashop devient moins performant si il y a trop de modules utilisés.

Contactez les développeurs des modules restants pour avoir la dernière version. Attention il se peut qu’elle soit payante.

Demandez leur aussi comment récupérer les données des modules 1.6 pour les intégrer dans votre Prestashop 1.7. Cela vous évitera de tout re-saisir.

Au fur et à mesure des réponses des développeurs, installez et paramétrez vos modules.

Une fois tout ce travail accompli, vous pourrez passer à l’apparence, donc au thème.

Le thème

Malheureusement il n’y a pas de procédure standard pour le paramétrage du thème. Chaque thème a ses propres caractéristiques et donc ses propres procédures.

A savoir, les pages les plus importantes pour le thème sont :

  • La page d’accueil
  • Les pages catégories
  • Les pages produits

Dans une moindre mesure, les pages blogs ou CMS (hors pages légales).

Les pages légales

Normalement les pages CMS ont été transférées, c’est le bon moment pour vérifier qu’elles sont toues en place et qu’il ne manque rien.

  • Conditions générales de ventes (CGV)
  • Mentions légales
  • Livraisons
  • Paiements sécurisés
  • Bordereau de rétractation
  • RGPD (Politique de confidentialité)
  • Respect de l’environnement
  • La page contact
  • Les numéros SIRET ou SIREN
  • Les coordonnées du médiateur

Avec Prestashop 1.7 sont livrés 2 modules spécifiques :RGPD et Conformité Légale, qui peuvent vous aider.

Vérifications Front Office (FO)

Passez toutes les pages de votre site boutique Prestashop, déroulez le tunnel de commande, faites des recherches, des tris, des filtres, cliquez un peu partout pour vérifier que rien ne manque.

Demandez à des amis de tester aussi. Si vous avez le nez dans le guidon vous serez peut-être passé à côté de quelque chose.

Dès que vous êtes sur d’être passé partout, il faut faire la dernière migration de données avant le grand jour.

Dernière migration des données

Lancez le module Migration Pro, et ne lancez QUE la migration des commandes, des produits et des clients.

N’oubliez pas de régénérer les miniatures de vos images produits.

Surtout pas le reste, un, ça ne sert à rien, deux, ça peut défaire ce que vous avez déjà fait.

Il ne reste qu’à faire la bascule du DEV en PROD

Mise en production de votre Prestashop 1.7

Mettez en Maintenance votre Prestashop 1.6, faites une sauvegarde complète (fichiers + BDD). Normalement votre hébergeur a fait une sauvegarde dans la nuit, c’est celle-ci que vous récupèrerez si ça se passe mal.

Supprimez tous les fichiers de votre 1.6 et remplacez les par les fichiers de votre 1.7.

Si vous avez la chance d’avoir pu faire toute ces manipulations sur le même serveur vous allez gagné du temps.

La copie des fichier peut se faire via le BO de votre serveur, temps normal 4 à 6 heures, sur le même serveur 10 minutes.

Pour la base de données c’est pareil, si vous êtes sur le même serveur vous n’avez rien à toucher, si vous changez de serveur il va falloir modifier le fichier : PARAMETER.PHP qui se trouve sous APP/CONFIG et y entrer vos propres paramètres.

Supprimer les dossiers DEV et PROD qui se trouve sous VAR/CACHE

Ce que vous serez par contre obligé de faire c’est toucher à la BDD pour donner à Prestashop sa bonne URL.

Pour cela il faut toucher à 2 endroits (le xx représente le préfixe que vous avez choisi à l’installation de Prestashop 1.7) :

xx_SHOP_URL : changer domain et domain_ssl

xx_CONFIGURATION : les ID 233 et 234

Faites attention, si vous vous trompez ici votre site de démarrera pas.

Allez dans votre BO Prestashop qui devrait fonctionner, refaites votre ROBOTS.TXT et votre HTACCESS, activez le cache, et enlevez la maintenance afin que tout le monde puisse voir votre dernier bébé.

Conclusions

Vous avez remarqué que tout ceci est long et fastidieux. Je ne vous conseille pas de vous y lancer tout seul, surtout si vous avez un petit niveau.

Le temps pour un professionnel, avec des exigences de thème raisonnables, un nombre de modules hors originaux n’excédant pas une quinzaine, est d’un quarantaine d’heures, hors temps de transfert des données.

Contactez-nous

Vous pourriez également aimer...